L'AC Moustoise : site officiel du club de foot de Ottignies-Louvain-la-Neuve - footeo

UNE BONNE EQUIPE PARMI LES MEILLEURES

15 mai 2016 - 20:21

JK TEAM – AC MOUSTOISE

Après le match aller perdu de justesse dans les ultimes secondes (6-7), l’ACM avait à cœur de reproduire leur bon niveau de jeu proposé au match aller. JK Team quant à eux, s’efforçaient de récolter un maximum de points afin de pouvoir monter comme meilleurs troisièmes.

L’équipe type (sans BOUREZ P) jouait ce soir : IBRAGIMOV A au goal, GALET P – AELBERS V – LAPIERRE C en défense et MARCHAND I –LIBERT N –  DE SCHRIJVER S en attaque.

Les visités faisant parler leur technique bien supérieure aux cérousiens, le match donnait des airs de handball tellement JK Team combinaient et tentaient de percer le double rideau cérousien qui tenait bon durant les premières minutes de jeu. Le gardien IBRAGIMOV A sorti quelques arrêts d’entrée de jeu pour permettre à son équipe de rester à niveau. Les offensives de l’AC Moustoise ne donnaient rien, de même que les frappes des joueurs locaux, qui s’envolaient ou qui furent bloquées par la charnière centrale de la défense.

Sur un arrêt du gardien russe, celui-ci lança le ballon loin devant vers DE SCHRIJVER S. Celui-ci se retrouva esseulé devant le portier local qu’il fusilla pour ouvrir la marque (0-1). La première véritable occasion cérousienne, le premier goal, le hold up parfait. Mais les visiteurs ne s’arrêtèrent pas là : MARCHAND I décala LIBERT N qui doubla l’avance des siens quelques minutes plus tard (0-2), l’ACM a débuté la rencontre sur les chapeaux de roue. Les ottintois tentèrent de plus en plus de frappes lointaines, facilement détournée par le portier russe. Comme sur le premier but de la soirée, IBRAGIMOV A effectua une passe millimétrée vers son capitaine qui se retrouva une nouvelle fois seul et qui envoya le cuir dans la lucarne devant le portier sidéré par la grande naïveté de sa défense (0-3).

A l’approche de la mi-temps, la pression se fit plus dense et les combinaisons plus précises : IBRAIMOV dût sortir le grand jeu par deux fois pour repousser des tentatives de plus en plus dangereuses, notamment un poteau et un tir passant entre ses jambes, mais dévié par son talon. A quelques secondes de la mi-temps, MARCHAND I récupéra un ballon et lanca DE SCHRIJVER. Ce dernier distilla une passe vers GALET P qui remit intelligemment au centre pour son capitaine qui alourdit l’écart au marquoir (0-4).

La mi-temps fut sifflée et les cérousiens pouvaient être contents d’eux, ils avaient réalisés une mi-temps parfaite avec à la clé deux tours de défense (LAPIERRE C – AELBERS V) qui bloquaient toute tentative d’infiltration avec l’aide de GALET P, également présent pour aider ses attaquants en phase de contre-attaque. Comme au match aller, ils menaient mais devaient faire très attention à ne pas laisser leurs adversaire revenir comme cela s’était déroulé au match aller.

La mi-temps reprit et il ne fallut que 3 petites minutes au joueur technique adverse pour réduire le score (1-4). La domination locale se fit encore plus forte, les tentatives se faisaient nombreuses, AELBERS V ainsi que LAPIERRE C bloquant quelques tirs, et IBRAGIMOV A sortant arrêt sur arrêt, faisant même sourire ses adversaires, écœurés de n’avoir marqué qu’un seul goal. C’est alors que l’ACM connut ses 3 minutes de gloire : 2 assist de MARCHAND I pour LIBERT N et 1 assist de LIBERT N pour MARCHAND I ce qui permit de plier le match (1-7) et de rendre le gardien adverse fou. Sur une action dangereuse, le joueur technique se retrouva en position de frapper et décocha une frappe surpuissante que GALET P bloqua ce pourquoi on entendit un des joueurs adverses déclarer : « Bah oui, CA c’est une défense ! ». Quelques instants plus tard, un attaquant ottintois se présenta face à IBRAIMOV qui sortit de son goal pour une nouvelle fois sauver ses couleurs. Le ballon fut dévié en plein centre dans les pieds d’un autre adversaire qui n’eut plus qu’a marqué dans le but vide. Il tira, et c’est alors que le portier russe, digne d’une intervention à la « Olive et Tom » dévia la balle à même la ligne pour empêcher pour la énième fois ses adversaires de marquer. Alors qu’il ne restait plus que deux minutes à jouer, DE SCHRIJVER S s’offrit même le luxe de dribbler la défense adverse et de passer vers LIBERT N, bien placé, qui finit avec facilité pour fixer le marquoir définitivement à 1-8.

POUR RESUMER :

  • Un score très flatteur mais qui permet de nous dire qu’avec ce groupe, on peut aller très loin, et de gagner contre des équipes plus fortes.
  • Anton OMG.
  • Tout plein de supporters, ravis du spectacle, qui nous ont accompagnés au resto pour fêter la fin de la saison !

Commentaires

ACM vient de remporter le trophée 10000 visites 1 an
L'ACM EN CHIFFRES! plus de 2 ans
1-8
JK Team Ottignies / AC Moustoise plus de 2 ans
JK Team Ottignies / AC Moustoise : résumé du match plus de 2 ans
UNE BONNE EQUIPE PARMI LES MEILLEURES plus de 2 ans
6-7
AC Moustoise / JK. Team Ottignies plus de 2 ans
AC Moustoise / JK. Team Ottignies : résumé du match plus de 2 ans
UN MATCH AU SOMMET plus de 2 ans
5-2
Barons La Hulpe / AC Moustoise plus de 2 ans
Barons La Hulpe / AC Moustoise et AC Moustoise / OS Meninos BXL : résumés des matchs plus de 2 ans
7-0
AC Moustoise / OS Meninos BXL plus de 2 ans
QUAND LE FOOT N'EST QUE PLAISIR ET JOIE DE VIVRE plus de 2 ans
UN PEU TROP JUSTE POUR LE TOP plus de 2 ans
6-1
AC Moustoise / Sporting Rixensart 3 plus de 2 ans
AC Moustoise / Sporting Rixensart 3 : résumé du match plus de 2 ans

Pronostiquer le premier match de l' ACM!

Derniers inscrits au concours

Staff
Nicolas Libert
Nicolas Libert
Inscrit depuis le 02/09/15
Pierre Galet
Inscrit depuis le 26/08/15
Staff
steve de schrijver
steve de schrijver
Inscrit depuis le 17/08/15

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 8 Joueurs
  • 2 Supporters